banner-french

Qu'est-ce que l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace ?

L’Organe de coordination pour l’analyse de la menace, en abrégé OCAM, est opérationnel depuis le 1er décembre 2006 (rue de la Loi, 22 à 1000 Bruxelles). Cet organe, qui succède au Groupe interforces antiterroriste (GIA), a pour mission d’effectuer des évaluations stratégiques et ponctuelles sur les menaces terroristes et extrémistes à l'encontre de la Belgique. Ce travail repose essentiellement sur l’analyse des informations transmises par les services d'appui, à savoir :

  • la Sûreté de l'État ;
  • le Service général du renseignement et de la sécurité ;
  • les polices locale et fédérale ;
  • l'Administration des douanes et accises du SPF Finances ;
  • l'Office des Étrangers du SPF Intérieur ;
  • le SPF Mobilité et Transports et
  • le SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement.

Les évaluations de menaces sont destinées aux différentes autorités politiques, administratives ou judiciaires investies de responsabilités quelconques en matière de sécurité. Ce sont ces autorités qui, en définitive, doivent prendre les mesures appropriées pour parer à une menace éventuelle dès qu’elle est détectée. L'organe est placé sous l'autorité conjointe des ministres de l'Intérieur et de la Justice.

OCAM
Rue de la Loi 22
1000 Bruxelles
T : 02 / 238.56.86
E : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Loi du 10 juillet 2006 relative à l'analyse de la menace (M.B. 20 juillet 2006) [pdf]
  • Arrêté royal du 28 novembre 2006 portant exécution de la loi du 10 juillet 2006 relative à l'analyse de la menace (M.B. 1 décembre 2006) [pdf]

| info@comiteri.be T (0)2 286 29 11 | F (0)2 286 29 99Rue de Louvain 48/4 | 1000 Bruxelles A propos de ce site

| beroepsorgaan@comiteri.be T (0)2 286 29 11 | F (0)2 286 29 99Rue de Louvain 48/5 | 1000 Bruxelles | A propos de ce site